le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.com

le-pelleteur-de-nuages

Fouillis barbelé!!!

   En vérité, ce que vit le poète Lucien en portant son regard à ses pieds le rendit peut-être encore plus perplexe que s'il se fut bien agi de la chimère calamiteuse qu'il craignait!

 

   À l’extrémité de l'avancée gravillonnée, il pouvait à présent voir naitre, élément par élément, ce qui ressemblait à un long plancher embarcadère, tandis que bientôt, mouillé le long de celui-ci, se découvrait une sorte de ventre blanc... puis, cela se précisant, ce fut l'image d'une barque bien réelle, construite en bon bois, et dument munie d’un banc-siège délicieusement peint en vert pomme!

   Lucien pensait vivre en plein un véritable délire visuel. Pourtant il décida de répondre favorablement à l'invitation gestuelle de l'ondine. Et même  – au point où il en était! –  Il admit d'embarquer comme il se disait autrefoi "pour Cythère"… Avec pour compagnes, toutes les sensations d'une "première fois"! Il avait même accepté sans broncher que la barcasse le conduisît vers l'ile. Cela s'était pourtant produit spontannément à sa volonté... sans qu'il eût à faire quoi que ce soit de manuel.

 

   Qu'aurait-il pu faire d’autre ?...

 

   Quelque chose d’indéfinissable l’appelait de l'autre côté… Or, il ne disposait pas de rames! Pas même d'une perche! Alors, il s'était laissé emporter par l’exultation. Ne s'étonnant nullement en approchant vers l'ile, de voir l'esquisse d'un autre embarcadère se profiler peu à peu, au fur et à mesure que l'embarcation se rapprochait de ce lieu étrange que de loin, il jugeait depuis toujours pour être mystérieux… Mais reconnaissant en lui que si cette idée avait pu se généraliser auprès d'autres, c'était peut-être à cause d'une relative inaccessibilité physique qui était purement humaine.

 

   De nouveau perplexe, Lucien regardait cet autre ponton de bois noir qui venait donc de se matérialiser devant lui. Il se dit pourtant que si l'esquif l'avait conduit jusqu'ici sans encombre, certainement, cette nouvelle apparition ne devrait pas disparaitre dans la lise dès l'instant où il y poserait ses deux pieds! Il tourna tout de même à nouveau la tête, portant cette fois son regard en direction de l'endroit où il avait vu l'entité instigatrice, afin peut-être d'acquiescement... Mais il dut se rendre à l'évidence: il était à présent seul sur cette mare qui était devenue un lac... L'ondine ayant bel et bien disparu!  « Bon » se dit le poète en tâtonnant le ponton en tirant vers lui pour s'assurer de sa solidité:

   – Cela ressemble bien à du bois qui est solidement ancré à cette ile, dit-il tout haut, afin de s'en convaincre… alors continua-t-il, mais cette fois en pensée: puisque comme je le présume, je ne saurais rester aussi cloué sur le banc de cette barque, autant continuer de jouer au "petit explorateur"!

 

   Lucien attacha la barque, par prudence. Il se dit qu'il trouverait bien ce qu'il faut de perche sur l’île pour la commander au retour. Il se hissa souplement sur les planches. Mais les parcouru tout de même assez prestement: (l'on ne sait jamais!) Arrivé au bout, il se trouva face à un autre chemin, identique à celui qui à présent était situé affreusement loin derrière lui, car de l'autre côté de l'eau. Tandis que devant le jeune poète, se trouvait maintenant une nature comme il n'en avait jamais vu auparavant...

   – « Bah » se dit-il encore: si la grande qualité de cette herbe ne se voit pas de l'endroit d'où je viens, c'est peut-être que la brume s'élevant continuellement de la grenouillère gène à s'en rendre compte. Mais ce qui l’étonnait davantage, c'est que le sentier gravillonné s'arrêtait pile devant une forteresse de végétation impossible à pénétrer. À moins d'être bien armé d’une robuste tronçonneuse!

Qu'à cela ne tienne réfléchit Lucien, puisque je me suis vêtu tel un baroudeur: autant poursuivre l'aventure jusqu'au bout! Et s'il ne m'est pas offert d'entrer dans ce fouillis barbelé par trop de muriers, au moins, je devrais néanmoins pouvoir en faire le tour...

 



17/05/2017
20 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres