le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.com

le-pelleteur-de-nuages

Dans l'Oeil de Cassiopée (début du chapitre 84)

      Ce qui intriguait davantage les trois anges dieu et la déesse, c'était certainement l’aspect noir profond que leur montrait en premier la cinquième planète. Avec ici l’océan, les continents, et même la clarté qui s'obtenait d’une étoile au tempérament lunaire… tout semblait artificiel. Il reste qu'en tenant compte d'une distance très inférieure à celle qui sépare la Terre de son soleil, l’idée d'un astre qui éclairait en clair-obscur, tout en chauffant comme il faut la planète sans la brûler pouvait s'admettre néanmoins "jouable"…. Sauf que la lumière qu’il dispensait semblait entièrement délivrée selon une longueur d’onde peu éclairante proche de l'ultraviolet qui s'obtenait dans une bande spectrale quasi continue… Ainsi, la dentelle des eaux qui baignaient ses côtes inhospitalières semblait écumer dans une rage qui se voyait très blanche à chaque fois que sa vague assaillait la roche. De même, l’atmosphère étouffante et paralysante semblait opérer comme un lourd filet noir de rétiaire qui aurait le dessus permanent de son adversaire. Mais à la condition que le sol lui soit paisible et soumis.

Hé! Avait émis Morganie en proie à un étrange frisson: si le dieu sombre qui règne sur ce monde, est de la même humeur que ce que nous voyons, nous devrons cette fois nous montrer plus prudents, voire, nous attendre au pire!

Son désir est aussi noir que cela! Précisa Erzeré-Gabriel qui le voyait par l’esprit: je le distingue comme un être déchiqueté. Une entité noire rongée d’amertume. Et qui serait plaquée à un mur de rancœur qu’elle a bâti elle-même. Mais ne sachant comment s’en détacher. Son corps est superbe de noirceur, mais l’âme est en berne. Cette chose à son image: je la vois nue, car sans espoir. Elle semble vouée au délitement précoce. Depuis l’extinction d’une autre… Jumelle… Sa pensée est noire, inexplorée par l’empathie, car inexplorable: même les mots qui ont quitté ses lèvres mortes restent suspendus au plafond de ses inconsciences. Résidus d'un monde carbonisé, anéantis par une catastrophe permanente, ils oscillent parmi les ombres… Avant de se donner en pâture à des monstres… Des têtes fantasmagoriques et menaçantes… qui s'agitent alors au-dessus d’autres têtes… Et alors le cauchemar devient permanent!

En plus bref, nous allons tout droit visiter les enfers de Dante, proposa soudain Néphysthéo qui du reste, en avait eu un aperçu autrefois...

Brrr… Tout ça n’a rien de bon qui puisse se prévoir, s’inquiétait à son tour l'Ange dieu Gabryel…

 



11/01/2018
12 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres