le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.com

le-pelleteur-de-nuages

Sécurité obligée

     Si la glace avait cédé sous le poids pourtant modeste de Morganie, c’est que la chaleur résiduelle délivrée par la sphère maintenue en position de lévitation stationnaire, avait drastiquement réduit la couche de glace qui se présumait épaisse tout autour, autant qu’en dessous, alors qu'il n'en était rien! Cette raison expliquant le bluff dont avait usé le robot gardien, tentant ainsi une dernière fois de déstabiliser des intrus qu'il se savait incapable d'arrêter. Mais la divine, qui n'avait pas pour habitude de s’émouvoir devant une menace, avait réagi en substance. Et c’est en flottant dans l'air, sans avoir besoin d'ailes, que dix mètres plus bas elle admirait à présent ce qui s’offrait à ses yeux.

Délimitée sur sa circonférence par des parois résolument verticales, l'endroit montrait qu'on avait creusé là une salle circulaire disposant d'un diamètre de plus de cinquante mètres, et haute d'au moins vingt-sept en son point de voûte central. C'était d'ailleurs précisément à cet endroit que la glace avait cédé…

Dans la partie murale basse de cet espace en forme de yourte, une arche voûtée semblait donner accès à un tunnel. D’instinct, la chasseresse avait déployé sa triple griffe de Crôol. Bien que présentant l’apparence relativement limitée d’une arme blanche peu propice à intimider un adversaire coriace, l’objet, s’il était bien manié, était néanmoins apte à occire n’importe quel être, démoniaque ou non, qui aurait eu la maladresse de vouloir l'affronter. Sans hésiter, elle s’engagea aussitôt dans ce passage. Ceci afin de le sécuriser.

 

 



20/12/2017
17 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres