le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.com

le-pelleteur-de-nuages

Théorie de l'abstrait?

     Les sentiers qui conduisent vers l’inconnu sont autant de chemins que l’univers suit depuis longtemps. Plein de contradictions, de trous noirs et d'ouvertures lumineuses gavées d'obsessions et de grincements. Mais depuis qu’il était revenu de sa plongée dans les abysses de la matière sombre, Erzeré-Gabryel avait très vite compris que l’univers et le corps du Très-Haut de lumière ne faisaient qu’un. Se sachant désormais fait car pourvu selon cette image, c’est donc qu’en théorie, il pouvait voyager lui aussi par et dans le constituant de son propre corps... Certes la chose pouvait s'admettre de façon abstraite, mais cela au moins lui permettait de se sentir chez lui dans ce tout nouvel endroit qui se découvrait à la fois proche et loin devant. Ainsi, peu de temps après qu’ils eurent franchi la porte jaune et emprunté des couloirs interminables, cela leur donnant l’impression de tourner en rond tout en s’enfonçant dans le sol… Après qu'ils eurent traversé trois autres salles identiques à la première. Et proposant les mêmes portes… C'est au moment même où ils traversaient la quatrième salle qu'il les avertit d'un nouveau danger. Comprenant que la déesse n'avait cette fois rien soupçonné, il l'informa mentalement. Il lui précisa que c’était la même abstraction qui lui faisait savoir qu’ils allaient être interceptés:

Il est inutile de tous nous préparer à combattre, précisa simplement le puissant dieu ange photon: l’action de Morganie suffira amplement pour nous débarrasser de ceux-là…

 



16/01/2018
8 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres