le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.com

le-pelleteur-de-nuages

Une sorte de grand hall...

Leur guide s’arrêta soudain. Ils se trouvaient dans une sorte de hall. Entièrement revêtu de céramiques moires et blanches, le sol pouvait s’apparenter à un immense échiquier, sauf qu’il présentait en son centre l’image d’une étoile à cinq branches. Cela comportait aussi un cercle-anneau en or massif, dont le diamètre interne devait avoisiner cinq bons mètres, auxquels s’ajoutait une largeur structurelle d’environs vingt centimètres.

Je ne suis pas autorisé à aller plus loin, leur dit-il laconiquement. Je vous invite à vous positionner dans le pentacle.

Et puis il disparut subitement.

Eh bien, puisque je ne perçois là aucun danger: allons-y se décida rapidement le dieu Ange Photon.

Joignant geste et parole, ils enjambèrent ensemble le cercle sacré.

Ce qui se passa ensuite s’apparentait d’avantage à l’idée d’une fluctuation de l’espace-temps qu’à un véritable transfert d’atomes qui serait forcé. Pourtant, les quatre se trouvaient cette fois dans le cœur sombre, solide et tiède, d’une planète qui se devinait expiatoire.

Dans cet endroit où il convenait pour y voir, d'utiliser en premier leur pouvoir d'infravision: les mêmes oiseaux empaillés et habillés servaient de décors statufiés. Ils faisaient songer à des ersatz d'anges déchus qui seraient atteints de nanisme. Partout autour d’eux, ce n’était qu’hybridations d’animaux et d’êtres dont l’aspect vaguement humain faisait penser à des chimères inventées à partir de bouts de corps et pompeusement vêtues de tissus brodés, pour en masquer les coutures-cicatrices… Et puis il y avait, commençant à naître, le même phénomène lumineux ayant dévoilé tout à l’heure l’ange gardien au corps et au timbre déjà vieux.

Je pense que comme moi vous avez remarqué que cette fois ce qui nous entoure est puissant, car certainement plus vivant que décédé complètement, prévint Erzeré Gabryel.

En effet lui répondit Morganie…. Et puis elle s’était spontanément élevée de vingt mètres au-dessus d’eux... Elle avait sorti sa griffe de crôol... s’apprêtant à combattre.

 

 



25/01/2018
11 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres