le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.com

le-pelleteur-de-nuages

Drôle d'endroit...

L’endroit qui se découvrait ne montrait cependant rien qui soit vraiment mieux que ceux qu'ils avaient dû emprunter pour parvenir à celui-ci. Certes il était vaste, mais aussi froid qu’un immense caveau mortuaire. Pourtant, bien qu’il n’y avait semble-t-il aucune source qui puisse la propager, une lumière crue s’était cependant installée peu à peu au centre de la pièce, dévoilant tel un curieux mage, un personnage indéfinissable. Ni homme ni femme: il s'agissait d'un être diaphane, au visage fortement ridé. De la taille d’un enfant chétif: d’un ton monocorde, sa voix quelque peu enfantine émettait des sons dialectiques. Il était somptueusement vêtu…

Je suis l’équivalent d’un garde des Sceaux comme il en existe sur la planète Terre, les renseigna l’être, avec le parler d'un châtra triste qui viendrait de trouver le langage qui convient pour être enfin compris…

J’imagine que s’il n’est pas prévu de protocole pour nous recevoir avec la déférence qui convient à notre rang, c’est que votre maître n’est pas d’humeur, le questionnait déjà Erzeré-Gabryel…

Heu, je me demande si un seul être vivant sur cette planète noire n’est pas forcément dépressif, hasarda Néphysthéo en regardant leur interlocuteur.

L'Ange dieu le scrutait droit dans ses yeux ronds sans paupière qu'il avait rougeoyants, mais seules ses lèvres lui répondirent

Veuillez me suivre, je vous prie …

 

 



22/01/2018
18 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres