le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.com

le-pelleteur-de-nuages

Entre Rêve et Réalité...

 

 

https://static.blog4ever.com/2015/09/808342/Fond-d----cran.jpg

 

 

Dans ce monde qui est mien, l'on peut s'imaginer de voir, çà et là vivant sous un soleil complice, de vibrants calices où s’abreuvent, enfiévrées de délices, les filles de Mnémosyne.

 

À certains matins, l'on y perçois des Nymphes de brouillard; elles saccageant aux aurores mutines, la soie d'or de mes toiles arachnéennes… Pour s'emparer de la rosée qu’elles étalent… doucement encrée… sur des Vélins précieux.

 

J’y dépose après elles de délicats pigments aquarelle: afin que la magie de l’eau donne vie à mon œuvre naïve.

 

Ainsi, quand le tout se sur-réalise, et que le papier bienveillant s’enivre de l’étrange transparence, négligemment, je conçois d’autres couleurs-projectile … pour cibler des ponts arc-en-ciel… sous lesquels chanteront peut-être, les sirènes d’Andersen.

 

*

 

C'est donc un monde aquarelle, où l'on s'assoit au bord d'un puits, sur sa margelle, pour méditer à nos heures, l'esprit battant pendule… comme un cœur... Après s'être libéré du moindre tracas l'on s'en ira... récitant tout bas des poèmes de fête... dont les mots feront leur porte à porte, offrant à qui mieux d'autres songes... gravés à l’eau forte... sur le bronze-épitaphe d'un pieu mensonge... inavoué.

 

 

Et puis voici que s'y glisse l'esquisse d’un vent qui musarde… au long d'un mur grimoire qui se lézarde.


Alors, sous le ciel jaspé, quand l’ombre nous fera face, nos âmes s'incrusteront là-haut … comme un rêve tenace! Regards calligraphes, elles s'échapperont des nues pour retomber sur Terre... avant de s'égailler parmi les fleurs de vos jardins. Destin d’une enfance-aquarelle, qui tel un discret secret se dessine à dessein.

 

 

Tendrement de Robert Henri D

 

 

 

       

 

       

 

(Derniers articles)

 

 

 

 

 

Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser