le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.com

le-pelleteur-de-nuages

Pièce à conviction...

       Quand le dieu Anthénéme pu voir la déesse Morganie reparaître avec sa pièce à conviction, il tenta maladroitement de minimiser l’affaire, tout en s’insurgeant néanmoins de la voir malmener l’un de ses sujets en le posant devant lui comme on ferait d'un paquet de linge sale:

Me direz-vous, madame, ce qu’il vous a pris de molester ainsi ma garde?

Il me semble monsieur que c’est à moi de vous demander pourquoi une dizaine de ces pantins mal inspirés m’ont attaquée sans la moindre sommation, alors que je survolais seule vos installations.

De quoi parlez-vous?

Je vous parle monsieur de la taille monstrueuse de votre accélérateur de hadrons, dont les caractéristiques gargantuesques sont largement capables de créer aussi des Trous Noirs.

Comme je vous l’ai dit tout à l’heure, il nous sert exclusivement à créer de minuscules galaxies embryonnaires, rien de plus. Et puis de quel droit vous permettez-vous!

C’est moi qui ai envoyé la déesse Morganie en mission de reconnaissance, intervient Erzeré-Gabryel, alors je vous préviens: si vous l’insultez, c’est moi que vous attaquez.

Et puis, confirmait à son tour Gabryel (il avait capté les images vécues par Morganie tout aussi bien que l’avaient obtenu son gendre et son petit-fils) il m’apparaît que, soit vous jouez à l’apprenti sorcier, soit vous préparez une arme qui serait capable d’engloutir la Voie lactée, rien qu’en insérant cette planète ci dans son système. Alors vous feriez mieux de démanteler cette dangereuse installation, qui du reste, est totalement disproportionnée en regard de ce que vous prétendez d’en vouloir obtenir.

Mon beau-père a raison, reconnut à son tour Néphysthéo; il parlait cette fois en tant que représentant scientifique du groupe missionnaire: en imaginant qu'il se crée en son sein l'amorce d'un micro trou noir, et en tenant compte de la puissance de votre installation, il faut admettre que celui-là ne resterait pas longtemps si petit, et donc, deviendrait capable de croître jusqu'à engloutir votre planète en premier! Vous devriez savoir qu’il est à craindre que des collisions de particules élémentaires donnent lieu à un événement catastrophique et que ce n'est pas une idée nouvelle, puisque la connaissance de cette éventualité remonte à l'époque terrestre de la mise en service du collisionneur d'ions lourds Relativistic (Heavy Ion Collider) du Laboratoire national de Brookhaven (État de New York). En ce temps-là, le physicien Alvaro de Rujula et deux collaborateurs avaient imaginé un scénario catastrophe susceptible, en principe, de provoquer la destruction de la Terre: alors, sachez que je leur donne raison.

Mon pauvre ami: il me semble qu'à présent c'est vous qui divaguez!

 

 



01/03/2018
14 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres