le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.com

le-pelleteur-de-nuages

Exymélios

     Il fallait bien reconnaître du Très-Haut des Ténèbres, que sa toute première création, en l’occurrence cette magnifique planète qui de surcroît se montrait potentiellement habitable par l’homme (d’autant qu’il l’avait assortie d’une étoile immuable) bénéficiait évidemment des qualités qu'il faut pour séduire des milliers de conquérants… et donc de diables... à l'instar d'Athaânas!

De toutes celles que connaissait Erzeré-Gabryel, c'était certainement la plus approchante de ce que représentait Yäga, la sœur jumelle de la planète Terre, et qui avait été expulsée lors du dernier Chaos, avant d'être recueillie par les dieux Anges de lumière qui en avaient fait leur paradis… À ceci près que la dixième planète du Royaume des ombres, Exymélios, est deux fois plus massive que la Terre! Ainsi faite, elle avait probablement bénéficié d’une période d’activité tectonique plus longue:

(ce qui est indispensable pour réguler le taux de dioxyde de carbone présent dans l’atmosphère et donc l’effet de serre que celui-ci engendre en l’absence de toute intervention humaine).

Avec un champ magnétique plus intense, cela l’assurait non seulement d’une bonne protection contre les rayonnements cosmiques et stellaires, mais aussi d’une capacité exceptionnelle à conserver longtemps une atmosphère un peu plus épaisse, et d'avoir une plus grande superficie de terres émergées, tout en possédant certes moins d’océans mais plus de mers.

L’équilibre entre pesanteur et apesanteur y était donc idéal, ceci rendant tout effort non fatigable. Son air pur et sa température douce offraient l'opportunité à tout être vivant d'y croître intelligemment, bénéficiant pour cela d'une énergie et d'un potentiel de vie qui ne se connaissaient nulle part ailleurs dans l'univers connu des humains. À n'en pas douter, il n'y manquait rien pour que ceux-là, à la condition de pouvoir s'y rendre... s'y trouveraient si bien, qu'ils pourraient penser d'avoir enfin découvert où se trouve le Paradis… Si ce n'est qu'il était en voie d'être bientôt peuplé par une agence totalement démoniaque! Et ça n'est certes pas la manière dont Athaânas usait présentement pour accueillir les prestigieux arrivants qui allait arranger les choses:

Par la mémoire de feu mon maître dieu Sombre, qui continue d'exister par moi malgré la tentative avortée de son fils renégat de le réduire à néant… j'ai décidé de faire régner la Force Grise sur ce monde comme il me l'avait demandé de son vivant. Par cela, si vous: ses frères, décidiez d'agir contre moi, alors c'est aussi contre lui que vous vous ligueriez. Et donc aussi contre votre propre créateur qui le soutenait secrètement dans son projet!

Tu sembles oublier Athaânas, lui répondit le dieu Gduisgraïl, qu’en raison de sa disparition, je suis devenu l’aîné responsable de mes huit autres frères, dont deux sont comme tu le vois ici présents! Ainsi, par la volonté de mon père, il se trouve que je suis aussi le procureur des autres en leur absence. Ignorerais-tu aussi qu'en tant que tel, je suis devenu l'être premier par lequel le Très-Haut dieu des ténèbres, notre créateur commun, s'exprime au sein de l'univers des mondes cachés!

Je n'oublie rien Monsieur: pas plus que mon maître L'HOMBRE était effectivement plus ancien que vous, et qu'alors, tant qu'il restera en moi quelque chose de lui, c'est de plein droit que je continuerai de le représenter! Ne vous en déplaise!

Athaânas! Ton raisonnement ne tient pas, lui dit Néphysthéo, et tu le sais, puisque tu mens délibérément en affirmant posséder le soutient d'un Très Haut qui jusqu'à présent est resté neutre!

Attention ! Cria instinctivement Morganie, sans trop savoir pourquoi…

 



29/03/2018
14 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres