le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.com

le-pelleteur-de-nuages

Un être violent.

      Si par la suite, le dieu ange Erzeré-Gabryel n'avait plus montré aucune vraie faille de vulnérabilite devant l'ange gris qui le toisait ainsi, c'est parce qu'en faisant mine d'être impressionné par le torrent de colère que lui avait déversé son adversaire, c’est aussi qu’il convenait de la réalité de l’imprudence que lui-même avait commise. Il ne lui faisait aucun doute que cet Archange-Gris s'était réellement pourvu de moyens qui lui avaient permis d'accumuler en lui une grande quantité de puissance démoniaque, d'autant qu’il ne s'en était pas caché. Alors, se reprenant, il éparpilla de nouveau ses molécules, afin de se rendre invisible: feignant même de fuir, en imitant la façon dont usait Athaânas. Laquelle consistait à rompre au possible tout combat dont le dénouement ne lui est pas forcément acquis.

Le Pacificateur le jugeait violent, et donc, par définition: capable de tout. Mais certainement mal conseillé par sa vanité. Ce trait malsain de son caractère, naturellement belliqueux, n’ayant d'égal, que la haine qu'il portait aux Anges-dieu de lumière. Exécration qui était le défaut de ce type de sur-êtres déviants, dont le premier avait été obtenu d'un autre Archange déchu, qui par rancune, avait conçu ainsi des disciples, avant de les oublier pour mieux se retirer dans son royaume souterrain. L'élève, se sentant délaissé, s'en était allé pour se faire voir... du côté du royaume des ombres sidérales, où il avait évolué en apprenant d’autres techniques, surpassant alors son maître en cruauté, et même obtenant à son tour de faire évoluer d'autres entités contraires. Cette haine du créateur, quel qu’il fut, s'étalant en cela peu à peu... comme une immense tache originelle, et qui se partageait et se grandissait. Car en même temps qu'ils se multipliaient, beaucoup d'Anges gris en héritaient.

Plus que les autres, puisque ayant été le premier de ceux là, Athaânas s'en trouvait imprégné depuis sa naissance, jusque dans la moindre de ses cellules, la moindre portion de son ADN. Car l'ayant vécue au quotidien avant eux. Et encore bien davantage, depuis que sur Yäga, il avait subi sa première vraie défaite. Alors, doublement enragé par cette nouvelle dispersion du dieu ange photon pour se rendre inattaquable, puisque impalpable, l'Ange Gris en fit autant. Puis il entreprit de suivre la rémanence magnétique que laissait volontairement derrière elle sa présumée proie. Et c'est ainsi que, quittant tous deux la planète de feu L'HOMBRE, ils arrivèrent presque de concert sur Anthénémya…

 

Je sais où tu comptes te cacher lui adressa Athaânas, certain de son effet.

Viens donc m'y retrouver si tu oses, lui répondit Erzeré-Gabryel!

 



11/04/2018
12 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres