le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.com

le-pelleteur-de-nuages

Un humain initié.

     Auparavant, Lucien n'avait guère su tirer de ses méditations que des bénéfices très modérés. Alors, il s'enthousiasmait maintenant à vivre le progrès que lui conférait son nouveau statut d'humain initié.

Mon chéri, lui avait adressé Maria qui le voyait faire: tu resplendis à présent autant que ma mère!

Tu es encore plus ravissante quand tu me mens…

Je le vois pourtant dans ton aura…

Et toi tu es désirable autant que ta sœur se fait désirer!

J'ai averti Maria-Luce que notre projet commun était de régénérer cet endroit, que puis-je faire d'autre sinon de l'attendre aussi?

Toi qui es née dans ma chère forêt, tu la connais mieux que moi puisque depuis toujours, tu la vis aussi dans son apparence "intermédiaire".

Ne la vois-tu pas ainsi toi-même?

Bien sûr que si mon amour! Mais son image est si fugace et changeante… Elle parait devant mes yeux comme je l'imagine, mais elle ne m'environne de sa luxuriance que lorsque tu es dans mes bras.

Mon gendre me semble bien morose…

Marie?

Maman, sois gentille: montre-toi!

Hum… Maria-Luce… Qu'en penses-tu?

Si vous êtes présentes toutes deux, c'est que peut-être...

En effet mon bon Lucien, ton assiduité à nous méditer ne nous a pas échappée. Mais il se fait que si tu peux entendre la voix de Maria-Luce, en revanche, il se trouve qu'elle n'est pas présente à la façon qui est habituelle aux humains!

Lucien et Maria entendirent alors un joyeux clapotis auquel se mêlait un parfum floral. Il leur semblait qu'un fils d'Éole avait prêté son souffle à la fée Marie qui elle-même, venait de faire jaillir un mince filet d'eau claire en plein centre du précieux carré de verdure pour lequel notre Pelleteur de nuages avait pris grand soin… Et cela faisait même un bon mois qu'il mettait à profit le retour du printemps!

Alors ça… vous n'êtes pas drôle, car voici que vous allez noyer mes jeunes pousses!

Vous êtes un incorrigible râleur, doublé d'un insatisfait, mon cher gendre, lui répondit la mère de Maria tout en prenant apparence humaine. Et puis d'un simple geste, elle fit se déplacer la source d'une bonne cinquantaine de mètres… comme s'il s'agissait d'un simple feu-follet.

 

 



08/03/2018
18 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres