le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.com

le-pelleteur-de-nuages

" MIMOSETTE "

Elle avait seize ans, de jolis yeux rieurs
Le soir à Montmartre, elle vendait des fleurs,
Les clients qu'elle savait séduire,
A ses fleurs préféraient un sourire.
Mais pour avoir un sourire plus joli,
Plus d'un amoureux, le cœur vraiment épris
Achetait simplement pour lui dire :
"Je te désire... jolie Mimi."

{Refrain}
Mimosette, jolie brunette
Petit brin de mimosa,
C'est pour toi que mon cœur est en fête
Et je suis heureux quand je te vois !
Tes fleurettes que l'on achète,
Sont moins fraîches que ton minois,
Toi si jolie, si coquette,
Joli brin de mimosa.

A la terrasse d'un grand café, le soir,
Un riche étranger s'éprit de ses yeux noirs
Et lui dit : "Si tu veux, je t'emmène
Loin de ce grand Paris qui t'enchaîne,
Sur la côte d'Azur au ciel étoilé,
Au vrai pays des mimosas parfumés,
Tu vivras la vie large et mondaine
Tu seras reine... par ta beauté

{Au refrain}

Adieu le beau rêve, adieu les faux serments,
Les mimosas sont fanés depuis longtemps.
C'est fini ton amant fut volage,
A Paris... reviens avec courage.
Toi qui n'es qu'une jolie fleur du faubourg,
Un simple ouvrier pourra peut-être un jour,
En t'offrant le bonheur sans partage
Te dire en gage... de son amour :

{Au refrain}

 

Cette interprétation "coup-de-coeur" que je vous propose d'entendre, et même commenter si vous le souhaitez, est le fruit de l'un de ces moments souvenirs inoubliables où l'on aime à se retrouver en famille, autour d'une table conviviale et puis, parfois même, y aller chacune et chacun de sa voix naturelle qui lui permet de "pousser la chansonnette"...

Ainsi, c'est avec en tête "l'image et le son" d'icelui que j'ai enregistré, mais interprété en beaucoup moins bien, ce fichier qui se rappelle à feu mon oncle Robert A. 

 



26/11/2017
37 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres